Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Le sauvetage en espace clos

Le sauvetage en espace clos

SPI01/06/2021

Saviez-vous qu’en espace clos, la plupart des accidents graves et mortels sont reliés à une déficience en oxygène ou à la présence de gaz toxiques ou inflammables?

Et malheureusement, on estime que 60 % des victimes d'accidents fatals sont des personnes qui ont tenté d’effectuer un sauvetage en espace clos, sans posséder les connaissances ou les équipements nécessaires pour ce type d’intervention.

Comme quoi en espace clos, il ne faut jamais s’improviser sauveteur, peu importe la situation.

Tout d’abord, même si la planification du sauvetage en espace clos est essentielle, nous croyons que la solution pour réduire au maximum les risques d’accident en espace clos est d’investir davantage dans des entrées sécuritaires.

Dans la mesure où les procédures d’entrée en espace clos sont optimales, les chances de devoir réaliser un sauvetage sont faibles. Il faut noter aussi que la plupart des entrées en espace clos ne requièrent pas un plan de sauvetage très élaboré. Ainsi, il est important de s’attarder aux situations plus complexes et surtout, de valider leur plan d’entrée et de sauvetage.

Une autre façon de réduire les risques en espace clos est de prioriser le sauvetage à distance et d’avoir les bons équipements sous la main, comme l’explique Fabien Demers, conseiller sénior et formateur spécialisé en espace clos chez SPI Santé Sécurité.

Lorsque les entrées sont bien planifiées, il est parfois possible de réaliser des sauvetages en espace clos sans même avoir à y entrer. C’est une méthode simple, rapide et beaucoup plus sécuritaire. Pour ce faire, une analyse de risques est primordiale, ainsi que des équipements de sauvetage appropriés et une formation adéquate.

Quand et pourquoi utiliser un système de récupération pour espaces clos?

On le sait, le travail en espace clos présente plusieurs risques potentiels pour les travailleurs et avant d’y entrer, il faut savoir reconnaître les dangers y étant liés et les outils utilisés pour les prévenir.

Un de ces outils est le système de récupération pour espace clos (produit Kosto : CTK002), un équipement fiable pour assurer la sécurité du travailleur. Il permet d’accéder à des endroits où il n’est pas facile d’entrer ou de sortir, soit par l’absence d’échelle ou de marches solides.

L’ensemble inclut un trépied de 7 pieds muni de chaînes de sécurité et d’une ligne de vie auto-rétractable avec manivelle de 50 pieds (CDK360-R). C’est un moyen économique de faire des entrées et des sauvetages en espaces clos, car le trépied est assez léger, donc transportable, pratique et facile à installer.

Le trépied peut aller sur un trou d’homme qui doit être d’une forme plus ou moins circulaire qui possède une circonférence maximale d’environ 4 pieds. Par exemple, un trou d’homme municipal (travaux publics) est parfait pour ce type d’équipement. Les pattes doivent absolument être installées sur une surface solide avant d’utiliser l’équipement.

La ligne de vie rétractable est alors raccordée sur le trépied et attachée au travailleur pour assurer la sécurité de l’individu en cas de chute (et donc, faire un arrêt sécuritaire) avec le déploiement de la manivelle de récupération. Il est simple d’effectuer un sauvetage en remontant ou en descendant l’individu dans un lieu sécuritaire.

Il est aussi possible d’y ajouter un treuil (CTK060) qui peut servir de monte-charge s’il n’y a pas d’autres moyens en place pour déplacer du matériel ou pour positionner un travailleur dans un espace clos.  

Prenons l’exemple d’un travailleur qui doit effectuer des travaux dans un silo, qui est un espace clos. On ne retrouve aucune échelle pour accéder à l’intérieur du silo. On peut alors utiliser le treuil pour suspendre le travailleur et le déplacer à l’intérieur du silo, du haut vers le bas. Le treuil peut aussi maintenir la position du travailleur pour lui permettre d’effectuer des travaux.

Dans tous les cas, il est important d’utiliser les poulies, œillets et points de raccordement selon les recommandations du manufacturier.

VOICI QUELQUES FAITS INTÉRESSANTS SUR LE SAUVETAGE EN ESPACE CLOS :

  • Le délai moyen d’un sauvetage vertical en espace clos réalisé dans des conditions atmosphériques dangereuses est généralement de 2 heures.
  • Il est possible de développer des procédures de sauvetage par catégorie/type d’espace clos. Les types de sauvetage en espace clos varieront en fonction du type d’ouverture (ronde, ovale ou carrée) et du type d’entrée (sans entrée, latérale, verticale ou horizontale).
  • Il est possible de réaliser un sauvetage en espace clos avec une équipe réduite (2 à 4 personnes) dans la mesure où les procédures sont développées et validées, et que l’ensemble des aspects opérationnels sont en place (équipements, planification, etc.).
  • Il est recommandé d’éliminer le plus possible l’utilisation de cordage traditionnel lors de sauvetage industriel. Nous privilégions une approche qui utilise des moyens mécaniques. Les sauvetages seront ainsi plus rapides, simples et efficaces.
  • Il n’est pas incontournable d’avoir sa propre brigade de sauvetage en espace clos sous sa forme traditionnelle. Une équipe de soutien au sauvetage peut être suffisante si des liens sont développés avec les services municipaux qui sont qualifiés et en mesure d’intervenir rapidement.
  • Il est avantageux pour toute entreprise qui n’a pas de brigade, en termes de sécurité, de développer un partenariat avec les services municipaux, notamment pour valider et éprouver les procédures de sauvetage.

Obtenez plus d’informations concernant nos services relatifs à la gestion des espaces clos et au sauvetage.


Référence : Fabien Demers, conseiller sénior et formateur spécialisé en espace clos, services-conseils, SPI Santé Sécurité

SSTI